En Suisse, un marquage au sol pour dire aux motards où se placer

En Suisse, un marquage au sol pour dire aux motards où se placer

10 février 2023 0 Par Laurent
Ce marquge indique au motard la limite à ne pas dépasser

C’est encore une expérimentation, mais elle fait couler beaucoup d’encre.

En Suisse, non loin de la frontière française, une nouvelle signalisation à été installée en juin 2022 dans la descente du col du Mollendruz (canton de Vaud, RC 151) à l’attention des motards : des lignes blanches y ont été peintes perpendiculairement à la médiane, qui leur donnent la bonne trajectoire de sécurité à suivre dans les virages à gauche.

Pour ou contre ?

J’ai pu essayer ce dispositif en début d’automne et je trouve cela plutôt positif (sous réserve que cette peinture ne soit pas trop glissante sous la pluie) car les motards, sans même s’en douter, sont souvent trop près de la médiane, surtout ceux qui n’ont pas l’habitude de rouler en montagne. En s’alignant à l’extérieur des bandes blanches, le motard est sûr que sa tête ne dépassera pas sur la file d’en face. Il roule alors en sécurité, ce qui n’est pas rien en ces lieux très fréquentés, théâtre de trop d’accidents impliquant des motards.

Les opposants motards à cette initiative estiment que les bonnes trajectoire doivent s’apprendre à la moto-école et qu’il ne faut pas faire des motards des assistés… Quant aux opposants à la pratique de la moto tout court, ils estiment qu’à cause de ce marquage, « les motards pourront rouler encore plus vite » et cela leur déplaît.

Vers une généralisation du dispositif en Suisse ?

Des expériences similaires ont déjà été menées au Luxembourg et en Autriche a expliqué le bureau d’ingénieurs conseils chargé de la mise en œuvre du projet. Ces marquages auraient eu un effet concret sur le comportement de 30 à 40% des motards, par là même sur le nombre et la gravité des accidents. Alors, si l’expérience du du Mollendruz est concluante, ce type de marquage pourrait se généraliser sur les routes Suisses qui ont déjà une grosse différence avec les routes françaises : la qualité du bitume et la largeur des voies…

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux