Le Morvan, une destination magique des quatre saisons

Le Morvan, une destination magique des quatre saisons

25 avril 2023 1 Par Laurent
La petite ville d’Autun est riche en histoire et en architecture

VOYAGER. Connu pour ses forêts, ses lacs et ses collines verdoyantes, le Morvan est une destination de rêve pour les motards, à laquelle on peut accéder toute l’année. Il suffit d’ailleurs d’ouvrir un bon atlas routier pour constater qu’il y a énormément de routes « pittoresques » et de sites à y découvrir. On comprend aussi pourquoi cette destination est prisée par les essayeurs moto :

> La route des crêtes : ce tracé démarre d’Ouroux-en-Morvan et permet de descendre jusqu’au lac de Pannecière, puis d’en faire le tour.

> La route des Lacs : cette route d’une centaine de kilomètres au départ de Le Cerney, Moux-en-Morvan ou Château-Chinon, longe les lacs du Morvan et offre de superbes vues sur les eaux bleues et les paysages environnants.

> La route du Saut de Gouloux : cette route courte mais impressionnante de 3,5 km vous emmène par une voie étroite et sinueuse à une cascade spectaculaire.

> La route des Vignobles : Cette route de 90 km vous emmène à travers les vignobles du Morvan, vous permettant de découvrir de jolis paysages vallonnés.

Une nature préservée

Le Morvan regorge aussi de lieux à visiter, que ce soit pour admirer la nature ou explorer l’histoire, en voici quelques-uns :

> Le Lac des Settons : ce lac artificiel de 367 hectares est l’un des plus grands du Morvan. Il est entouré de collines verdoyantes et offre de nombreuses activités nautiques, comme le kayak, la planche à voile et la pêche.

> Le Mont Beuvray : ce mont de 821 mètres de haut est un site archéologique important qui abrite les vestiges d’un ancien oppidum gaulois et une forteresse romaine.

> La Basilique de Vézelay : cette magnifique basilique romane est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est située sur une colline et offre une vue imprenable sur la campagne environnante.

> Le Canal du Nivernais : sur 180 km, ce canal relie la Loire à l’Yonne et offre de nombreuses possibilités de randonnées.

> La Maison du Parc naturel régional du Morvan : cette maison du parc située à Saint-Brisson est un bon point de départ pour découvrir la région. Elle abrite un musée consacré à la faune et à la flore du Morvan, ainsi qu’un parcours d’orientation pour découvrir les paysages de la région.

> Le Château de Bazoches : bâti au XVIIe siècle par Vauban, ce château est situé sur une colline surplombant la ville de Vézelay.

Passez donc par Autun, petite ville de près de 14.000 habitants située à la lisière du parc naturel régional. Elle est riche en histoire et en architecture, avec de nombreux sites archéologiques et monuments antiques, ainsi qu’une cathédrale gothique impressionnante.

Une destination historique et gastronomique

Plus petite, la ville de Château-Chinon, située dans la vallée de l’Yonne, est célèbre pour avoir été le fief politique de l’ancien président de la République François Mitterrand. De là, hors du Morvan, mais pas très loin (à une centaine de kilomètres), on pourra facilement rejoindre le lieu du pèlerinage qu’accomplissait chaque année « Tonton », même lorsqu’il était à L’Elysée : l’ascension de la Roche de Solutré. Où partir en direction du nord-ouest, vers Saulieu, la capitale gastronomique du Morvan, appréciée pour son architecture médiévale, ses restaurants et son marché animé.

Car situé en Bourgogne, le Morvan est bien sûr une destination gastronomique, avec quelques spécialités culinaires à ne pas rater :

Printemps, été, automne, hiver, à trois heures environ de Paris, le Morvan est une destination de rêve pour les motards...

> Le jambon persillé : cette spécialité de charcuterie est faite de jambon cuit, haché finement et mélangé avec du persil frais et de l’ail. Elle est servie froide, souvent en entrée.

> Le boeuf bourguignon : ce ragoût de boeuf mijoté lentement avec des légumes et du vin rouge est en effet originaire du Morvan, devenu un « must » de la gastronomie française.

> La galette de pommes de terre, croustillante, faite de pommes de terre râpées, mélangées avec des oignons et des herbes, puis frites dans de l’huile, elle est souvent servie en accompagnement ou en plat principal avec une salade.

> Le fromage de chèvre : le Morvan est une région réputée pour ses fromages de chèvre, qui sont souvent frais, crémeux et délicieusement parfumés.

> Les escargots de Bourgogne, cuits lentement avec du beurre, de l’ail et des herbes, puis servis dans leur coquille avec un peu de pain grillé.

> Le pain d’épices, moelleux et parfumé, aromatisé avec du miel, de la cannelle, de la muscade et du gingembre…

Et bien entendu au rayon des vins, sachez qu’on élève dans le Morvan le vin rouge de Pinot Noir et le vin blanc de Chardonnay.

Bon voyage !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux